Arabe Tunisien

14. 2 Thessalonique

La confusion sur le retour du Christ continue à causer des perturbations dans l'église de Thessalonique. La deuxième lettre de Paul aux Thessaloniciens a été écrite entre 51 et 52 après JC pour faire face à la conviction que le jour du retour du Seigneur était déjà arrivé. Paul corrige cette idée, soulignant qu’avant le retour du Christ, le mal et la méchanceté atteindront leur apogée sous la direction d'un mystérieux personnage appelé "l’Anti-Christ" (2:3) qui s’opposera au Christ.

L'apôtre insiste pour que ses lecteurs restent stables dans leur foi en dépit des difficultés et des souffrances, pour qu’ils travaillent pour subvenir à leurs besoins comme le font Paul et ses compagnons de travail, et pour qu’ils persévèrent dans le bien.